Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Mes observations et analyses

Ce blog traite de l'analyse des faits sociaux que nous observons au quotidien dans notre entourage

Note de lecture du texte 1 : ONG et mondialisation de Sylvie BRUNEL

Note de lecture du texte 1 : ONG et mondialisation de Sylvie BRUNEL

Le document soumis à notre lecture est un article produit par Sylvie BRUNEL. Il fait état d’un paradoxe existant entre la mondialisation et les organisations non gouvernementales. En effet, quand bien même les organisations non gouvernementales sont par nature indépendantes et surtout apolitiques, il n’en demeure pas moins qu’elles constituent à la fois des bénéficiaires et des vecteurs de mondialisation.

Rapport entre les organisations non gouvernementales et la

mondialisation

Généralisation des ON G, signe de la mondialisation

Dès la fin de la Guerre froide, l’on assiste à l’éclosion de multiples associations transcendant les barrières géographiques et les oppositions politiques traditionnelles pour conquérir de nouveau espace. A la même époque, l’on assiste à l’affaiblissement des Etats est dû à l’échec des programmes d’ajustement structurel. Ensuite suivra la crise de la dette qui n’épargnera pas de nombreux Etats. Dès lors, c’est l’ère de la privatisation et la libéralisation, des mesures imposées aux gouvernements par les institutions financières internationales. Celles-ci auront pour conséquence la perte de contrôle de leur territoire et surtout de la crédibilité de leur population.

Les exigences de démocratisation imposées par les institutions de financement internationale auprès des Etats préalablement affaiblis, vont faciliter l’émergence d’un environnement propice et viable pour les organisations de la société civile. En fait, c’est un contexte de crise économique ajouté à un environnement démocratique qui va faciliter la naissance des organisations de la société civile et partant de là des organisations non gouvernementales. Cependant cette généralisation des organisations non gouvernementales est une preuve indéniable de la propagation de la mondialisation.

La mondialisation comme l’input de l’action des ONG

Servies par l’affaiblissement des Etats, la fin de la Guerre froide et l’avènement de réseaux de communication transcontinentaux, les ONG ont aussi été portées par l’ampleur des financements mis à leur disposition dans le cadre de la mondialisation, qui leur a permis de décupler leurs moyens d’action en quelques années. En effet, la mondialisation va faire des organisations non gouvernementales des institutions plus efficace de par leur capacité d’une part à se répandre partout où besoin se fait ressentir et d’autre part, par sa capacité à remplir effectivement leurs fonctions.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article